Jeu politique

Biendi Maganga Moussavou quitte en catimini le parti de son père pour... celui d’Ali Bongo !

Biendi Maganga Moussavou quitte en catimini le parti de son père pour... celui d’Ali Bongo !
Le nouveau membre du PDG reçu ce 8 août au siège du parti à Libreville par le secrétaire national, Emmanuel Biye (droite) © 2020 D.R./Info241

En politique, les revirements sont légions. Pierre-Claver Maganga Moussavou, président du Parti social démocrate (opposition conviviale) l’aura appris à ses dépens. Son fils, Biendi, entré au gouvernement d’Ali Bongo en 2016, vient de lui fausser compagnie cette semaine en rejoignant celui de son bienfaiteur et beau-frère : le Parti démocratique gabonais (PDG, au pouvoir depuis 1968). Un revirement qui montre bien que le vent a tourné pour son père et ancien Vice-président du Gabon, limogé à la faveur du scandale du Kevazingogate.

Lire aussi >>> Biendi Maganga filerait le parfait amour avec une demi-sœur d’Ali Bongo !

Le PSD a perdu ces derniers jours, un de ses hauts cadres politiques : Biendi Maganga Moussavou. L’actuel ministre de l’Agriculture a décidé de tourner le dos au parti familial fondé par son père pour celui d’Ali Bongo. Une arrivée en catimini qui a été annoncée mercredi par le secrétariat exécutif du parti présidentiel. La nouvelle recrue a même été reçue au siège du parti à Libreville ce mercredi pour lui présenter « les organes du Parti, expliqué leur fonctionnement, ainsi que le nouveau style de travail du Parti », précise le PDG sur Facebook.

Une ancienne photo de famille des membres du PSD

Biendi Maganga Moussavou scelle ainsi par cette démarche, son divorce avec son père, chassé de l’administration Bongo en mai 2018 pour sa supposée implication dans l’affaire de la disparition d’essence de bois rare au port à bois d’Owendo. Il faut dire que le fils démissionnaire vit depuis sa bonne fortune gouvernementale, une idylle avec l’une des demi-sœurs d’Ali Bongo : Alia Maeva Bongo Ondimba. Laquelle à la tête de l’Agassa (Agence gabonaise de sécurité alimentaire...pour la protection de la santé des consommateurs) aurait clairement pesé de son poids pour obtenir le ralliement de son amoureux au parti fondé par son père Omar Bongo.

Le PDG annonçant le ralliement du fils Maganga Moussavou

Il faut dire que l’ancien parti de Biendi Maganga Moussavou n’est plus que l’ombre de lui-même depuis de nombreuses années. Il avait repris des couleurs grâce aux retombées de la présidentielle d’août 2016 où le père-candidat avait brillamment perdu face à Ali Bongo. Ce qui n’embarrassera pas ce parti d’opposition de prendre fait et cause pour Ali Bongo devant sa réélection controversée.

Lire aussi >>> Les Maganga Moussavou : une famille gabonaise à la pensée politique versatile !

Un positionnement politique qui a valu l’entrée de Biendi Maganga Moussavou au gouvernement et le poste de Vice-président pour son père Pierre-Claver Maganga Moussavou. Depuis son éviction de la fonction honorifique de Vice-président du Gabon, le parti est reparti dans l’anonymat complet. D’où certainement le départ définitif du fils prodige Biendi Maganga Moussavou pour le camp présidentiel qui aura fait du jeune quadragénaire un ministre de la République !


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article