L'info en bref...

Coronavirus : la Corée du Nord en alerte maximale en raison d’un premier cas « suspect »

Coronavirus : la Corée du Nord en alerte maximale en raison d’un premier cas « suspect »
Coronavirus : la Corée du Nord en alerte maximale en raison d’un premier cas « suspect » © 2020 D.R./Info241

La Corée du Nord a déclaré dimanche qu’elle avait confiné une ville près de sa frontière avec la Corée du Sud et a déclaré être désormais en "alerte maximale" après avoir découvert ce que son leader, Kim Jong-un, dit être le premier cas de Covid-19, indique l’agence officielle KCNA. Malgré des mesures de quarantaine stricte, « on dirait que le vicieux virus est entré dans le pays  », a dit Kim Jong-un selon KCNA.

Ce cas "suspect" est un Nord-Coréen "rentré le 19 juillet après avoir franchi illégalement la ligne de démarcation" qui fait office de frontière avec la Corée du Sud. Il a été placé en quarantaine et toutes les personnes qui sont entrées en contact avec lui dans la ville frontalière de Kaesong, placée en "confinement total", font l’objet d’une "enquête approfondie".

Pyongyang avait auparavant assuré qu’il n’y avait aucun cas de coronavirus et que les frontières du pays resteraient fermées.Pour faire face à la « situation dangereuse […] qui pourrait conduire à une catastrophe mortelle et destructrice », le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un a convoqué samedi une réunion d’urgence du bureau politique pour adopter un «  système d’urgence maximal et émettre une alerte de haut niveau  » pour contenir l’épidémie, a affirmé l’agence officielle.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève