Ecriture

L’art littéraire gabonais et africain au 34e Salon du livre de Paris

L’art littéraire gabonais et africain au 34e Salon du livre de Paris
L’affiche de la circonstance de La Doxa Editions © 2015 D.R./Info241

L’art littéraire Gabonais sera du rendez-vous de la 34e édition du Salon du livre de Paris qui ouvre ses portes ce vendredi pendant quatre jours. La Doxa Editions y mettra en lumière ses auteurs et leurs œuvres parmi lesquels de nombreux écrivains gabonais.

Selon sa directrice générale, Nadia Origo, plusieurs auteurs rehausseront de leur présence le stand C72 de la jeune maison d’édition à ce salon international qui se tiendra Paris Porte de Versailles. Le Salon du livre de Paris est, chaque année depuis 1981, le lieu de tous les débats d’idées, grâce à la présence des plus grands écrivains et penseurs.

Poursuivant ses explications, l’éditrice invite les férus de la littérature gabonaise et africaine, à la découverte d’auteurs talentueux et engagés qui feront des séances de dédicace de leurs œuvres respectives.

Au nombre de ces écrivains figurent entre autres, Adèle Caby-Livannah (La ronde des petits rusés), Olivier Sogan (Black Bird, Jerry Rawilde (Une vie de Toli), Peggy Auleley avec Soleils Étrangles, Peter S. Assaghle (Ma Mère se cachait pour pleurer).

Mais aussi, Hallnaut Engouang (Les veuves), Sonia Géran (Précis de coiffage), enfin, Jean Marie Bamokéna avec (Postite) (Septembre 2014). Les divers écrivains gabonais occuperont le stand C72 pour exposer leurs œuvres et pour montrer aussi au public français la diversité de la culture et l’universalité de la littérature gabonaise.

Rappelons qu’en marge de cet événement incontournable de la promotion du livre à Paris, l’éditrice Nadia Origo avait sillonné pendant trois semaines quelques pays d’Afrique centrale dont le Gabon, le Cameroun et la République du Congo. Le but étant de rencontrer les différents acteurs du livre sous-régional et comprendre le fonctionnement de la distribution et de l’accès au livre dans cette partie du monde.

Mais aussi, a-t-elle indiqué, pour promouvoir l’offre de service de la Doxa Editions. « J’ai rencontré des distributeurs, des diffuseurs, des lecteurs (lycéens, étudiants, enseignants, chercheurs), des promoteurs du livre (journalistes, médias…) et surtout des potentiels auteurs mais aussi ceux déjà édités chez nous » a-t-elle rappelé.

Travailler encore et encore pour être au plus près et donc pour rendre les livres des auteurs d’Afrique accessibles aux lecteurs du continent africain est le credo poursuivi par ce travail promotionnel. Cette initiative a le mérité d’être encouragée par les plus hautes autorités politiques en charge de l’éducation de l’enseignement supérieur et de la formation académique et universitaire au sein de chaque pays respectifs du continent africain.

Cette année, le grand public pourra rencontrer à ce grand rendez-vous du livre international, plusieurs milliers d’auteurs du monde entier à l’occasion des 4700 séances de dédicaces et 400 rencontres prévues. Les personnalités les plus en vue seront au rendez-vous : auteurs primés de l’année, grandes figures mondiales de la littérature, de la bande dessinée, mais aussi de la politique, des médias, du cinéma ou de la musique.

Outre le Brésil, pays à l’honneur (avec une délégation de 48 auteurs), les visiteurs seront conviés à découvrir les littératures polonaises, avec Cracovie et Wrocław en villes invitées (22 auteurs présents).


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article