Réhabilitation d’écoles

Le Gabon et le chinois CFHEC promettent de construire 89 salles de classe en 10 mois !

Le Gabon et le chinois CFHEC promettent de construire 89 salles de classe en 10 mois !
Une maquette du projet de construction © 2020 D.R./Info241
qrcode:http://infos241.com/le-gabon-et-cfhec-promettent-de-construire-89-salles-de-classe,4895
Flashez le qr-code ci-dessus pour partager l'article à vos proches.

L'URL de partage de cet article est http://info241.com/4895

Après la signature le 17 janvier de la convention liant le Gabon à l’entreprise chinoise China First Highway Engineering Co., Ltd. (CFHEC) pour la construction et la réhabilitation de salles de classe à Libreville, les choses sérieuses semblent avoir débuté. Hier, l’opérateur chinois et les autorités gabonaises étaient sur le site du PK13-Bizango qui devra accueillir 22 des 89 salles de classe dont la construction a été confiée à CFHEC. Des salles de classe qui devront être construites en 10 mois sur différents sites retenus. A l’origine, les travaux auraient dû débuter le 1er février.

Lire aussi >>> La réhabilitation d’établissements scolaires de Libreville confiée à un opérateur chinois

Vers moins d’effectifs pléthoriques dans les écoles primaire et du secondaire à la rentrée prochaine ? C’est en tout cas l’objectif affiché par les autorités gabonaises qui promettent dans le cadre du Projet d’investissement dans le secteur éducatif (PISE) de faire sortir de terre plusieurs salles de classe qui manquent cruellement à la capitale gabonaise et aux apprenants.

Un engin sur le chantier de Bizango, hier

Hier matin, les responsables de CFHEC accompagnés par ceux du ministère de l’Education nationale et des Infrastructures ont procédé au lancement de la phase active de la convention signée le mois dernier à Libreville. Sur le chantier de la future école primaire du PK13-Bizango, les deux parties ont promis y ériger un établissement scolaire d’une capacité de 22 salles de classe dans les 10 prochains mois.

Dans le détail, CFHEC a obtenu 3 lots dans les contrats qui ont été signés : le site de la future école publique du PK13-Bizango (22 salles de classe), le complexe d’Iwoumié-Carrière composé d’un primaire de 11 salles de classe et d’un CES de 12 salles de classe. A ces constructions s’ajoutent la réhabilitation et l’extension de trois établissements : CES d’Alienakiri (15 salles de classe), l’école publique d’Akournam II (17 salles de classe) et l’école publique de Mindoubé (12 salles de classe).

Si l’on en croit le délai des travaux annoncé, ces 89 salles de classe devraient être livrées en décembre 2020, soit plus de 3 mois après la rentrée officielle des classes.


Commenter l'article