Insolite

Législatives 2018 : Opiangah offre des chèques alimentaires pour se faire élire député !

Législatives 2018 : Opiangah offre des chèques alimentaires pour se faire élire député !
Le patron de l’UDIS veut laminer ses concurrents aux législatives du 6 octobre © 2018 D.R./Info241

Les législatives gabonaises des 6 et 27 octobre promettent d’être originales dans la manière dont les prétendants députés rivaliseront d’adresse et d’artifices pour séduire et engranger des voix probables. C’est le cas du candidat Hervé Patrick Opiangah représentant le parti d’Ali Bongo et le sien dans le siège unique du département de la Lébombi-Leyou (Haut-Ogooué). En vue de la campagne qui s’ouvrira dans quelques jours, le candidat de la majorité offre dores et déjà des chèques-cadeau à ses potentiels électeurs, valables dans les enseignes du groupe Ceca-Gadis. Un pratique très gabonaise !

News sur WhatsApp

Si vous habitez Mounana et ses environs, les élections législatives vont vous permettre de faire vos courses gratuitement dans les enseignes des hypermarchés du groupe Ceca-Gadis (Gabonprix, Cecado, Supergros etc) ! Le cadeau est du candidat de l’UDIS/PDG, Hervé Patrick Opiangah, qui distribue des chèques aux riverains rappelant qu’il est candidat à la députation pour le compte de la majorité présidentielle.

Un spécimen de ces chèques-cadeau gracieusement offerts aux électeurs

Ces chèques dont un exemplaire est parvenu à la rédaction d’Info241 montre bien l’enjeu de ce scrutin pour le patron de l’UDIS : se faire élire député par tous les moyens ! Selon plusieurs sources, ces chèques alimentaires électoraux dénommés « Chèque-cadeau solidarité Mounana » du candidat Opiangah peuvent s’utiliser dans tout le pays. Une autre bonne nouvelle donc pour ceux qui n’habiteraient pas le Haut-Ogooué.

Ce cadeau électoral de campagne serait un don du patriarche Michel Essonghe, par ailleurs patron des enseignes Ceca-Gadis, pour « soutenir » son petit frère Hervé Patrick Opiangah, grand soutien d’Ali Bongo. En politique au Gabon, tous les coups sont permis pour se faire élire. Les candidats les plus fortunés ou du pouvoir ayant à ce titre, une avance en la matière. Des moyens de séduction que ne peuvent s’offrir les 4 adversaires d’Opiangah sur ce siège unique. A qui la faute ?

Rappelons que dans ce combat électoral, Hervé Patrick Opiangah affrontera sous les couleurs de l’UDIS et du PDG, Paul Ovounda de Démocratie nouvelle, Berthe Boubou Bokoko des Démocrates, Rodrigue Bokoko de l’Union nationale et Idriss Wana de l’Union du peuple gabonais. Souci d’équité électorale oblige !


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article