Interdiction municipale

Coronavirus : Libreville ordonne la fermeture des moutoukis jusqu’à nouvel ordre !

Coronavirus : Libreville ordonne la fermeture des moutoukis jusqu’à nouvel ordre !
Coronavirus : Libreville ordonne la fermeture des moutoukis jusqu’à nouvel ordre ! © 2021 D.R./Info241

Face à la flambée de nouveaux cas de coronavirus, la mairie de la capitale ne veut pas rester inerte sans rien faire. Son maire, Eugène Mba, a ordonné hier la fermeture des friperies des marchés de la commune encore appelées moutoukis. Pour veiller au respect de cette décision qui promet d’être impopulaire, la mairie annonce la mise en place une brigade mixte composée d’agents municipaux, de la police et de la gendarmerie de l’Hôtel de ville. Décision prise quelques heures après une réunion de crise des maires du Grand Libreville autour du ministre gabonais de l’Intérieur ce lundi.

News sur WhatsApp

Le maire de Libreville veut enrayer la propagation de la pandémie de Covid-19 dont l’Estuaire et sa capitale restent le principal foyer de l’épidémie au plan national. Ce lundi, il a pris une décision qui ne devrait pas faire des heureux, celle de fermer les friperies et autres moutoukis, ces prêt-à-porter d’habits d’occasion en provenance d’Europe. C’est par le biais d’un communiqué parvenu à notre rédaction que le récent maire annonce cette interdiction aux commerçants.

Une réunion de crise entre les maires et le ministre de l’Intérieur, hier

« Au vu du contexte sanitaire marqué par la progression de la pandémie de la Covid-19 (..), le maire de la commune de Libreville porte à la connaissance des opérateurs économiques que la vente de la friperie dans les marchés, les artères et carrefours de la commune est interdite jusqu’à nouvelle ordre », indique le communiqué municipal. Une mesure d’interdiction qui expose les réfractaires à des sanctions.

« Le non respect de cette mesure d’interdiction expose les contrevenants à des sanctions administrations et pénales prévues par les textes en vigueur », prévient le maire avant de promettre la mise en place de brigades de contrôle de l’effectivité de cette mesure. « Des missions de contrôle et de vérification de l’application de cette mesure seront effectuées par les brigades constituées à cette fin », conclu le communiqué.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article