Parole de supporters

La diplopie du peuple gabonais devant la prestation des Panthères à la CAN 2021

La diplopie du peuple gabonais devant la prestation des Panthères à la CAN 2021
La diplopie du peuple gabonais devant la prestation des Panthères à la CAN 2021 © 2022 D.R./Info241

L’élimination du Gabon hier en 8e de finales de la CAN Cameroun 2021 fait toujours autant couler d’encre et de salive. Dans cette analyse à contre-courant du climat ambiant qui a gagné nombre de supporters gabonais, le citoyen Ivan-Cédric Nzé martèle quant à lui, à renfort d’arguments, son « indifférence ». L’auteur évoque notamment les nombreux problèmes qui minent le football local gabonais, la perte des repères mais pas que... Lecture.

Info241 sur Whatsapp

Dimanche soir à Limbé (Cameroun), l’équipe du Gabon a été éliminée de la 33e Coupe d’Afrique des nations de football. Cette élimination a généré des sentiments antipodiques chez de nombreux gabonais : les indifférents et les déçus. Ça rappelle d’ailleurs une première démarcation qu’avait évoqué le ministre des Sports (peut-être uniquement du foot) : les hypocrites et les patriotes. Observateur et amoureux de mon pays je vais expliquer mon indifférence vis-à-vis des prestations des Panthères du Gabon.

Comme de nombreux gabonais j’ai toujours adoré l’équipe du Gabon mais avec l’âge et le temps, on se laisse moins diriger par ses émotions mais par la raison. Cela crée un désenchantement même pour les passions les plus folles. Pour rappel, le Gabon s’est qualifié pour sa première CAN en 1994. A l’époque, seules 12 nations participaient à la fête. Le pays était sorti par la petite porte en 2 matchs, 7 buts encaissés et 0 marqué. Mais nous faisions partie des 12 meilleurs nations africaines.

Fait important, sur les 23 joueurs seuls 3 jouaient hors du Gabon (Aubame Yaya, Guy Roger Nzamba et Placide Nyangala) mais surtout tous les joueurs avaient été formés par des clubs gabonais. 2 ans après, la même génération se qualifiait pour la première CAN à 16 nations et finissait en quarts de finale. Donc classée parmi les 8 meilleures nations africaines.

26 ans après, cette équipe qui s’appelle dorénavant, les Panthères, qui ne connait plus le rituel que la sélection nationale faisait pour saluer le « chaba, le peuple », vient d’être éliminée en 8e de finale donc finissant parmi les 16 meilleures. Si on regarde lucidement, on note :
- l’équipe n’a pas progressé (ils n’ont jamais fait mieux que la génération 94-96)
- sur les 30 joueurs convoqués, seuls 13 ont été formés au Gabon alors que la génération 94-96 avait entièrement été formée au Gabon.
- sur les 30 joueurs convoqués, aucun n’évolue au Gabon dans le championnat national à l’arrêt contre 20/23 pour la génération 94-96.

Objectivement, qui peut faire ses observations et espérer un bon parcours de l’équipe nationale ? Les Panthères sont en réalité l’arbre qui sert à cacher la misère du football gabonais et l’absence de politique sportive depuis 1996. Ceux qui aiment le foot, ne peuvent que souhaiter que l’arbre soit dégagé pour que tout le monde voit ce que les passionnés savent.

Ecuélé Manga que vous avez vu marquer hier joue à Dijon. Il a joué à Bordeaux, Rodez, Lorient, Cardiff. Mais tout cela a été possible car un jour le FC 105 a cru en lui. Si Bruno Ecuélé Manga vous a rendu fiers hier, c’est d’abord grâce au FC 105 qui jouait le championnat gabonais qui n’existe plus depuis 2 ans. S’il n’y a plus de championnat, comment espérer voir d’autre Ecuélé Manga demain ? Le Gabon doit il se contenter des joueurs formés en France ? Ne savons-nous pas que la France forme d’abord pour sa sélection nationale ?

Pourquoi devons-nous soutenir une équipe où les joueurs sont incapables de soutenir les footballeurs locaux ? Je vous épargne les histoires de pédophilie… Je vous épargne toutes les histoires des jeunes qui ont pu quitter le pays depuis 2 ans (avec des visas touristes) et qui dorment dans les salons des gens en France en espérant une carrière. Depuis 2 ans, aucun jeune gabonais n’a le droit de rêver d’être un futur Ecuélé Manga. Le jour où des gens ont voulu interpeller les autorités sur l’absence de championnat, on les a arrêtés.

Oui, vous êtes légitimement déçus. Mais pour des centaines de jeunes qui rêvent de foot, ce n’est pas une déception mais un cauchemar qui dure depuis 2 ans. Personne ne déteste le Gabon. On aime tous ce pays mais on ne regarde pas toujours dans la même direction. Vous qui souteniez hier, vous étiez dans l’instant. Comprenez l’indifférence voire le mépris de ceux qui regardent le long terme.

CAN 1994
Nom et prénoms Formation Club
Claude Babe Gabon AS Sogara
Germain Mendome Gabon AS Sogara
Amel Rolenga Gabon Mbilinga FC
Francois Amegasse Gabon Mbilinga FC
Pierre Aubameyang Gabon Le Havre AC
Michel Biyoge Gabon Pétro Sport
Parfait Justé N’Guema N’dong Gabon Mbilinga FC
Francois Koumba Gabon Pétro Sport
Tristan Mombo Gabon Mbilinga FC
Adrien Nkoumba Gabon AS Sogara
Thierry Retoa Gabon AS Sogara
Etienne Kassa-Ngoma Gabon AS Sogara
Germain Mintsa Gabon FC 105 Libreville
Jean Moutsinga Gabon AS Sogara
Jean-Daniel Ndong-Nze Gabon Pétro Sport
Placide Nyangalla Gabon Stockerau
Guy Nzamba Gabon FC Mulhouse
Valery Ondo Gabon Mbilinga FC
Jacques Pigna Gabon Mangasport Moanda
Brice Mackaya Gabon Pétro Sport
Regis Manon Gabon FC 105 Libreville
Jonas Ogandaga Gabon AS Sogara
CAN 2021
Nom et prénoms Formation Club actuel
 Jean Noel Amonome FC105 Gabon  AmaZulu FC
Anthony Mfa Mezui, FC Metz FC Rodange 91
Junior Fotso Noubi CF Mounana Gabon Vannes OC
Donald Nze As Pelican Gabon  AS Maniema Union
Lloyd Palun FC Martigues SC Bastia
Johan Obiang Châteauroux Rodez AF
Anthony Oyono VAFC US Boulogne
Sidney Obissa FC Bourg-P. U19 Olym. Charleroi
Gilchrist Nguema Casa Pia U19 M. Ahi Nazareth
Wilfried Ebane Akanda Gabon  Vannes OC
Junior Assoumou Rennes U19 Aubagne FC
Yanis Ngakoutou As Monaco Lyon - La Duchère
Yrondu Musavu King Caen U19 Bengaluru FC
David Sambissa  Bordeaux U19 SC Cambuur-Leeuwarden
Bruno Ecuele Manga FC 105 Libreville Gabon Dijon
Biyogo Poko US Bitam Gabon Altay SK
Lévy Madinda SM Port-Gentil Gabon Sabah FC
Kanga Guelor Mangasport Gabon Etoile Rouge de Belgrade
Alex Moucketou Mangasport Gabon  Aris Limassol
Louis Autchanga Mounana Gabon  MAS Fès
Serge Ngouali IF Bromma U19  HNK Gorica
Melvin Biteghe Centre Mbérie Gabon Al-Hilal Benghazi
Mario Lemina FC Lorient U19 OGC Nice
Pierre Emerick Aubameyang Milan AC Arsenal
Denis Bouanga FC Le Mans AS St-Etienne
Jim Allevinah SU Agen Clermont Foot 63
Aaron Boupendza CF Mounana Gabon  Al-Arabi SC
Fahd Ndzengue CF Mounana  NK Tabor Sezana
Kevin Mayi Saint-Étienne Denizlispor
Axel Meye US Bitam Gabon Ittihad Tanger
Ulrich Eneme Ella AJ Auxerre Brighton U23

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article