CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 389
Nombre de décès depuis mars 2020 183 +5

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 29 515 +289
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
L'info en bref...

Mali : Un 52e soldat français tué « dans un combat contre un groupe armé terroriste »

Mali : Un 52e soldat français tué « dans un combat contre un groupe armé terroriste »
Mali : Un 52e soldat français tué « dans un combat contre un groupe armé terroriste » © 2021 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Un soldat français a été tué au Mali « dans un combat contre un groupe armé terroriste  », a annoncé ce vendredi soir l’Elysée dans un communiqué de presse. Il s’agit du caporal-chef Maxime Blasco. La Présidence Française a fait état de « l’émotion particulièrement vive » d’Emmanuel Macron, après le décès de ce soldat affecté à l’opération Barkhane et rend hommage à « la valeur exceptionnelle de ses services ».

Sur les réseaux sociaux, le général Burkhard, chef d’Etat-Major des armées a salué un « héros qui s’était déjà brillamment illustré lors de ses précédents engagements  ». « Le caporal-chef Maxime Blasco est mort pour la France lors d’une action de combat contre un groupe terroriste au Mali  », a pour sa part écrit la ministre des armées, Florence Parly sur Twitter.

Le décès de Maxime Blasco, qui avait été décoré en juin dernier pour la «  valeur exceptionnelle de ses services », s’est produit au cours d’une intervention contre un groupe terroriste repéré par un drone. Il a été grièvement blessé avant de succomber à ses blessures. Le nombre de militaires français, tombés au Sahel est désormais de 52 victimes alors que la France a annoncé en juin dernier la fin de l’opération Barkhane dans les prochains mois.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève