Mesures controversées

Mesures restrictives Covid-19 : une association pro-Ali Bongo l’implore de desserrer la vis

Mesures restrictives Covid-19 : une association pro-Ali Bongo l’implore de desserrer la vis
Mesures restrictives Covid-19 : une association pro-Ali Bongo l’implore de desserrer la vis © 2021 D.R./Info241

À l’heure où les nouvelles mesures restrictives de lutte contre la Covid-19 au Gabon font polémique au sein de l’opinion, les jeunes du Challenge national (CN), une association sociopolitique pro-Ali Bongo Ondimba, ont fait entendre leur voix au cours d’une déclaration de presse présidée cet après-midi à Libreville par son président Ghislain Ngui Nze. Objectif : d’attirer l’attention de celui pour lequel ils ont choisi d’être les porte-voix, le président Ali Bongo.

News sur WhatsApp

Au cours de cette déclaration prononcée ce jeudi, les jeunes du CN ont énuméré 7 des mesures prises par le gouvernement avant de démontrer les raisons pour lesquelles ces mesures sont une souffrance pour les populations. En premier, la fermeture des petits commerces. Les jeunes du Challenge National ont rappelé que le peuple gabonais vit à 30% du commerce informel. Ainsi, ils exhortent le chef de l’Etat à instruire la réouverture de ces petits commerces activités en imposant plutôt aux tenanciers le respect des mesures d’hygiène et de distanciation.

Un instantané de ce point de presse

En second, le casse-tête provoqué par le couvre-feu et l’heure d’arrêt de travail ramenée à 16h30. Le CN demande un retour de l’heure de fin de la journée de travail à 15h00 pour permettre à tout le monde de rallier son domicile surtout ceux habitant les zones reculées. Le couvre-feu étant fixé à 18h, ces jeunes prient le chef de l’Etat au retour du couvre-feu à 22h.

Quand à la présentation des tests Covid-19 négatifs dans les les lieux de culte et restaurants, les jeunes du CN estiment qu’il est souhaitable d’ériger dans chaque quartier un centre de dépistage composé des brigades mobiles. Chaque identité sera donc liée à un domicile en cas de positivité d’un test. Sur le transport qui est le 4ème point, le CN suggère la redynamisation de Trans’Urb et la mise en place d’un numéro vert et pourquoi pas le retour de Sogatra sur le terrain.

En 5ème point, les jeunes du CN souhaitent le retour de ces kits alimentaires qui lors de la première phase ont soulagé les populations. Au sujet des communications gouvernementales, ils proposent des reportages sur les malades de la Covid-19 hospitalisés avec possibilité de flouter leurs visages pour convaincre les populations. Les jeunes du Challenge national disent rester en attente du signal fort du chef de l’Etat. Un signal fort qui ramènera selon eux « les isolés et rassurera celles et ceux en perte de foi et confortera les patients ».


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article