CORONAVIRUS

Situation au Gabon
par Info241

En savoir +

Situation épidémiologique

Nouveaux cas Covid-19 rencensés 389
Nombre de décès depuis mars 2020 183 +5

Situation vaccinale

Première dose 100 884
Seconde dose 76 508

% de la population

4,86%
3,68%

Situation globale

1 607 +517 76 508 29 515 +289
Cas actifs Covid-19 Personnes vaccinnées Nombre total de cas
Covid-19 Covid-19
Sommet international

Scandale des Casques bleus violeurs : Ali Bongo absent du 76e sommet des Nations unies !

Scandale des Casques bleus violeurs : Ali Bongo absent du 76e sommet des Nations unies !
Scandale des Casques bleus violeurs : Ali Bongo absent du 76e sommet des Nations unies ! © 2021 D.R./Info241

La 76e session de l’Assemblée générale des Nations qui s’est ouverte lundi à New-York, se vivra par visioconférence pour Ali Bongo. Eclaboussé par le scandale des Casques bleus violeurs présumés de 5 jeunes filles mineures en Centrafrique, le président gabonais n’a pas daigné s’y rendre aux cotés de ses pairs internationaux. Une énième participation à minima pour Ali Bongo qui prendra la parole virtuellement ce jeudi derrière son écran d’ordinateur.

Info241 sur Whatsapp

Lire aussi >>> Centrafrique : Récidivistes, les Casques bleus gabonais ont exploité et violé 5 jeunes filles !

Alors que depuis lundi, les représentants des grandes nations du monde sont présents à New-York pour la toute première assemblée générale des Nations unies en présidentiel de l’ère coronavirus, Ali Bongo a préféré ne pas s’y rendre. C’est le ministre des Affaires étrangères, Pacôme Moubelet Boubeya et notre ambassadeur auprès des Nations unies qui assurons cette présence physique gabonaise.

Il faut dire que le Gabon a essuyé la semaine dernière un cinglant revers de la part de l’organisation onusienne avec le renvoi de ses soldats engagés dans la mission de paix en Centrafrique. Une déconvenue que n’avait pas prévu Ali Bongo. C’est en effet le secrétariat général des Nations unies qui a pris cette décision fatidique d’exclure le Gabon le 14 septembre dernier, devant le retard pris par le pays pour désigner son enquêteur devant rejoindre le bureau d’enquête de l’ONU. Une enquête ouverte pour abus et exploitations sexuels commis par le contingent gabonais sur 5 mineures centrafricaines.

Lire aussi >>> Abus sexuels de Casques bleus gabonais en RCA : le Gabon envoie enfin ses enquêteurs

Une absence assumée par Ali Bongo qui avait déjà annoncé lundi le contenu de sa prise de parole onusienne de ce jeudi soir. « Dans le discours que je vais prononcer à l’occasion de la 76e session ordinaire de l’Assemblée générale de l’ONU, j’exhorte la communauté internationale à tirer pleinement les leçons de la pandémie de COVID-19 en renforçant la coopération et le multilatéralisme qui sont indispensables à l’équilibre mondial », écrit-il sur son compte Facebook.

Avant d’embrayer sur ses thèmes de prédilection : le climat et la faune. « Elle doit également faire de l’adaptation aux changements climatiques une priorité absolue et y consacrer les moyens nécessaires. Il en va en particulier de l’avenir de l’Afrique, continent qui subit de plein fouet les conséquences de la perturbation du climat ». Un discours pré-enregistré qui sera diffusé ce jeudi au cours de cette 76e assemblée générale des Nations unies.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article