Sénateurs présidentiels

Sénateurs nommés : Guy Nzouba Ndama en réclame aussi à Ali Bongo pour son parti !

Sénateurs nommés : Guy Nzouba Ndama en réclame aussi à Ali Bongo pour son parti !
Sénateurs nommés : Guy Nzouba Ndama en réclame aussi à Ali Bongo pour son parti ! © 2021 D.R./Info241

Après le syndicat des personnes handicapées dimanche, les pressions s’accumulent autour Ali Bongo qui doit désigner par décret 15 sénateurs. Ce mardi, c’est dans les colonnes du quotidien l’Union que le président de Les démocrates (LD, opposition), Guy Nzouba Ndama, vient de sonner la charge. L’opposant gabonais invite ainsi Ali Bongo à piocher dans son parti l’une des 15 personnalités qui est appelé à désigner à son bon vouloir pour rejoindre les effectifs de la future 5e législature du Sénat.

News sur WhatsApp

Lire aussi >>> Sénateurs nommés : Ali Bongo sommé de songer à désigner une personne handicapée !

Ali Bongo est plus que jamais courtisé ces derniers jours en raison du pouvoir qu’il s’est désormais attribué de désigner des sénateurs par décret présidentiel. Des appels ouverts sont lancés ici et là pour qu’il jette son dévolu sur les uns ou encore sur les autres en fonction de leur chapelle. C’est l’appel du pied que vient de lui lancer Les démocrates (LD) ce mardi par le biais de son président Guy Nzouba Ndama.

Dans une interview publiée dans la livraison n°13551 du quotidien, Guy Nzouba Ndama est sans équivoque. « Au Canada, les sénateurs sont nommés. Au Gabon, maintenant que la loi donne au président de la République le droit d’en nommer une infime partie (22,38% des sénateurs, ndlr), je ne verrais pas d’inconvénients s’il venait à penser à notre parti aussi », a déclaré le président de LD.

Voilà qui promet d’animer et de rythmer la vie politique les prochains jours jusqu’à la désignation finale de ces fameux 15 sénateurs nommés censés siéger comme les 52 élus les 30 janvier et 6 février. Pourtant décriée par l’opposition, certains de ses acteurs ne cachent plus leur envie d’être sauvés par la maître des horloges du sénat : Ali Bongo. Surtout que les LD, n’ont finalement obtenu que 4 sénateurs sur les 67 finaux. De quoi attiser les faveurs politiques.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article