L'info en bref...

Somalie : Les députés votent ce dimanche pour le prochain président du pays

Somalie : Les députés votent ce dimanche pour le prochain président du pays
Somalie : Les députés votent ce dimanche pour le prochain président du pays © 2022 D.R./Info241

Info241 sur Whatsapp

Les députés des deux Chambres du Parlement somalien ont démarré le vote pour élire le prochain président du pays. Les membres du parlement se sont rassemblés sous une tente installée à l’intérieur de l’aéroport international de Mogadiscio, fortement surveillé.Tous les candidats à la présidence, y compris le président Mohamed Abdullahi Mohamed, sont arrivés sur place pour l’élection, reportée depuis près de deux ans.

La session parlementaire, présidée par le président du Parlement, Sheikh Adan Mohamed Nuur Madobe, a officiellement lancé le processus d’élection du nouveau président de ce pays de la Corne de l’Afrique.La procédure de vote devrait se poursuivre jusqu’à une heure tardive dimanche, si des deuxième et troisième tours de scrutin s’avéraient nécessaires.Mohamed Ibrahim Moalimuu, porte-parole de la commission électorale pour la présidentielle, a déclaré aux députés que leur vote sera secret, conformément à la Constitution du pays.

Pour être élu au premier tour, un candidat doit obtenir les deux tiers des voix. Au total, 329 députés choisiront le prochain dirigeant parmi 36 candidats, dont le président sortant et les autres candidats favoris, Hassan Sheikh Mohamud et Sharif Sheikh Ahmed. Toujours selon la commission, au moins trois candidats ont jusqu’à présent abandonné la course à la présidence. La Somalie, qui compte 16 millions d’habitants, est en proie depuis des décennies à une guerre civile, à une mauvaise gouvernance ainsi qu’au fléau du terrorisme.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter cette brève