Inceste

Un père incestueux violait sa fille de 30 ans depuis 18 ans grâce au silence de ses proches

Un père incestueux violait sa fille de 30 ans depuis 18 ans grâce au silence de ses proches
Serge Ndoutoume Ondo, le père incestueux, désormais dans les bras de la justice © 2022 D.R./Info241

La capitale gabonaise continue d’abriter les plus grands pédophiles du pays. Un compatriote d’une cinquantaine d’années a été livré à la justice ce début de semaine pour avoir violé pendant 18 ans sa fille de 30 ans. Leurs derniers rapports sexuels remontent quant à eux à 3 semaines. Un inceste tue une décennie dans cette famille avant que la grand-mère ne se décide enfin à saisir la police après avoir fait délivré son fils incestueux par un pasteur.

Info241 sur Whatsapp

Serge Ndoutoume Ondo est certainement le plus grand pédophile de l’histoire récente du Gabon. Ce « guérisseur » de profession aurait même envouté sa fille pour avoir des rapports sexuels réguliers avec elle depuis ses 12 ans. Lui-même dit avoir agi de la sorte sous l’emprise d’esprits maléfiques. Une « possession » qui aura duré presque deux décennies avec une victime qui aurait à force, pris goût aux ébats contre-nature de son père devenu également son amant.

Le manège du père nganga fonctionnait grâce notamment à l’usage de l’alcool et de drogue qu’il faisait consommer à sa fille-victime pour assouvir sa libido. « Je me plaignais à chaque fois mais personne ne croyait à ce que disait », a déclaré la victime aujourd’hui âgé de 30 ans. Avant d’ajouter : « On m’avait demandé de ne pas parler. Et lui même, sans compter ses menaces aussi ». Un secret par ailleurs bien gardé durant 10 ans par la grand-mère, mère du père incestueux.

« Je reconnais, je ne peux pas mentir », a indiqué la grand-mère qui a finalement décidé de porter plainte contre son fils-héritier devant la gendarmerie. Mais la mère burkinabè de la victime est encore plus engluée dans ce scandale, elle qui savait tout des agissements de son concubin. « J’ai expliqué à la belle-mère. Elle m’a dit de ne pas exposer l’enfant. C’est ce que j’ai fait. Et moi même dans ma situation des papiers et financière... Je suis même troublée jusqu’à ce jour », a-t-elle déclaré devant les caméras de Gabon 1ère.

Une omerta qui aura duré ainsi 18 ans dans cette famille où trônait le père de famille incestueux. « C’était une initiation. Je n’ai jamais menacé un jour ni avoir des rapports abusifs. Parfois, elle m’appelait », s’est dédouané Serge Ndoutoume Ondo. Avant de reconnaitre : « ça c’est pas l’amour. La preuve on ne devrait pas se retrouver ici ». Evoquant leur présence dans les mailles de la gendarmerie des transports aériens de Libreville.

Sauf surprise de dernière minute, Serge Ndoutoume Ondo devrait ainsi être placé ce vendredi sous mandat de dépôt à la prison centrale de Libreville. Un père qui vient de battre le record d’inceste et de pédophilie du pays. Affaire à suivre.

Info241 sur Whatsapp

Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article