Sortie présidentielle

Ali Bongo offre à ses ministres une virée dans les artères impraticables de Libreville

Ali Bongo offre à ses ministres une virée dans les artères impraticables de Libreville
Ali Bongo offre à ses ministres une virée dans les artères impraticables de Libreville © 2020 D.R./Info241

Alors la capitale gabonaise reste tributaire d’un réseau routier impraticable à toute saison, Ali Bongo a offert mercredi à ses ministres une virée dans les artères de la capitale. Se dédouanant presque du bilan de son administration, Ali Bongo a demandé à nouveau à son gouvernement de passer à l’action. Une action attendue par les Librevillois depuis 2009 !



Ali Bongo ne serait pas du tout content de son bilan en infrastructures routières du Grand Libreville. A l’issue de l’audience qu’il a accordé hier à la Première ministre et à plusieurs membres du gouvernement gabonais, il leur a offert une tournée en voiture dans les artères de la capitale pour « toucher du doigt » les réalités de ses 10 ans de magistère à la tête du pays.

Un instantané de la réalité du terrain...

Un cortège de grosses cylindrées a sillonné hier plusieurs recoins du Grand Libreville avec à son bord Ali Bongo et son cabinet, la Première ministre Rose Christiane Ossouka Raponda et les ministres de l’Intérieur, de la Défense nationale et celui des Transports, des Infrastructures et de l’Habitat. Les images de cette virée sont sans appel : nids de poules, crevasse, flaques d’eau... sont légions.

Une autre vue de la qualité des voies de la capitale

Une nouvelle sortie qui montre les lacunes du gouvernement et de l’administration Bongo à améliorer le quotidien des populations. Mieux, des sorties de cette nature et les montées au créneau sont toujours restées lettres mortes depuis 2009. Plutôt que des promesses et des prises de conscience à intermittence, les autorités publiques gagneraient à sortir de terre des solutions visibles de tous.


Newsletter de Info241.com

Inscrivez-vous maintenant pour recevoir notre newsletter quotidienne


Info241.com s'engage à ne pas vous envoyer de messages non sollicités. Si vous changez d'avis, vous pourrez vous désabonner de cette newsletter à tout moment.

Commenter l'article